Urca, le paradis secret de Rio.


C’est au pied du célèbre Pain de Sucre, que Urca se cache. Un quartier aux allures de petit village, niché entre la mer et les montagnes, loin du brouhaha de la trépidante ville de Rio. Ici, la vie se déroule selon un rythme bien plus lent, faisant du quartier un havre de tranquilité, une sorte de parenthèse adorée par les Cariocas.

Urca, c’est aussi une histoire riche et le reflet de l’évolution de la ville de Rio. Son nom est un acronyme de Urbanização Carioca, c’est ici que les colons portugais ont commencé à fonder la ville de Rio, Rua São João Sebastião est d’ailleurs la plus vieille rue de la ville. Initialement construit autour d’une base militaire, le développement du quartier s’illustre par la diversité architecturale des maisons, Art Déco, style coloniale Espagnol et même, style Tudor.

Le quartier a su s’enrichir des influences culturelles qui ont marqué les époques. Devenu quartier bohème grâce au Casino qui a joué un rôle important sur la scène artistique, c’est ici que la célèbre chanteuse et actrice Carmen Miranda a été découverte par un producteur de Broadway. Le chanteur et compositeur Roberto Carlos, considéré comme le Julio Iglesias Brésilien a vécu également à Urca.

Au fil du temps, il devient le quartier le plus sûr de Rio, il règne une sorte de bien-être, où le temps n’a plus d’emprise sur le quotidien. Flâner dans les rues et se laisser bercer par le bruit lointain de la ville merveilleuse, sur les eaux placides tanguent de petites embarcations légèrement patinées par le temps.

Urca est propice aux loisirs en plein air avec une vue imprenable sur Guanabara Bay, et comme un rendez-vous tenu secret, tout le monde se retrouve, surtout le soir au coucher du soleil, au bout de la baie pour boire une bière bien fraiche et déguster quelques spécialités locales assis sur un muret dans une ambiance en toute simplicité.

RECENT POSTS

Logo The slowers life by Slow Casa

© 2023 by Salt & Pepper